Vous disposez d’une nacelle élévatrice et souhaitez savoir comment bien vous en servir lors de vos différentes interventions ? Retenez avant tout que cette catégorie d’engin intervient principalement pour assurer les travaux en hauteur et se révèle bien utile dans de nombreux secteurs (industrie, stockage, logistique etc). Polyvalentes, efficaces et très prisées sur le marché, les nacelles élévatrices permettent d’accomplir plus facilement et en toute sécurité une multiplicité de tâches.

Toutefois, compte tenu de la stricte réglementation dont elles font l’objet ainsi que de la complexité des opérations pour lesquelles elles sont sollicitées, leur utilisation requiert une attention particulière. En effet, une négligence, un manque de vigilance ou même un défaut de formation peuvent entraîner de nombreuses déconvenues avec ce type d’appareil. Il existe pour cela certaines règles de sécurité à respecter dans le cadre de leur usage.

S’assurer de disposer d’une autorisation de conduite de nacelle élévatrice

conduire nacelle elevatrice en toute securiteToute utilisation des nacelles exige des compétences bien spécifiques de la part des opérateurs. En effet, il demeure primordial de se faire former à la conduite des engins de cette classe afin d’acquérir les aptitudes nécessaires pour un bon usage.

Cette formation débouche notamment sur l’obtention d’un Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité (CACES), fortement recommandé par les nouvelles réglementations. Ce document atteste de ce que vous vous trouvez réellement en mesure de conduire ce type de machine de manière sécurisée, tout en veillant à prévenir et à réduire les risques d’accident de travail.

Il vous faudra également obtenir un certificat médical auprès d’un médecin du travail afin de bénéficier de l’autorisation de conduite exigée pour l’utilisation des nacelles élévatrices.

Effectuer toutes les vérifications nécessaires avant la mise en service de la machine

Toute manipulation de votre nacelle doit être précédée d’une inspection destinée à vous assurer de son bon état de marche. En premier, il faut vérifier le niveau des liquides, ainsi que les pneus, les feux et aussi les alarmes de recul. Contrôlez ensuite l’état du bras articulé. Les systèmes hydrauliques et électriques doivent également être fonctionnels, de même que les commandes de fonctionnement et d’urgence.

En plus de la vérification du matériel, il faudra par ailleurs prendre en compte la nature de l’environnement dans lequel installer la nacelle. À cet effet, assurez-vous de la résistance du sol, surtout si des réseaux électriques ou de plomberie y sont enterrés. Si vous vous trouvez notamment en intérieur, il faudra inspecter le plafond et s’assurer surtout qu’il présente une hauteur adéquate. Tenez également compte de la vitesse du vent.

Pratiquer les gestes de sécurité adéquats

Une fois toutes les vérifications effectuées, place maintenant aux bonnes pratiques pour un usage sécurisé. Ainsi, pour des questions d’équilibre, assurez-vous avant tout que les garde-corps sont bien positionnés et le portillon de sécurité fermé. Aussi, pour votre sécurité, veillez à respecter le nombre d’opérateurs et la limite de charge exigée par le fabricant.

Pendant le fonctionnement de la machine, il faudra absolument se retenir de sortir de la nacelle ou de monter sur le garde-corps. Pensez également à porter des équipements de protection individuelle adaptés : harnais, longe, chaussures, gants, casque, etc. Au-delà de tout, sachez que seule la prudence demeure de mise pour optimiser l’utilisation d’une nacelle élévatrice en toute sécurité.

DES QUESTIONS? NOUS SERIONS HEUREUX DE VOUS FAIRE UNE OFFRE INDIVIDUELLE

6 + 10 =