Monter un échafaudage reste un procédé de base pour tout travail en hauteur sur un bâtiment. Pour un professionnel ou un propriétaire désireux d’effectuer un travail ponctuel sur son bâtiment, il demeure important de réussir l’installation de son échafaudage afin de pouvoir y travailler efficacement.

Cela va de pair avec la nécessité d’opérer en toute sécurité. Travailler en hauteur suppose aussi le respect strict de certaines règles. Alors, lorsque vous construisez un échafaudage sur votre bâtiment, assurez-vous qu’il restera un support fiable qui favorisera l’atteinte de votre objectif.

Monter un échafaudage : lequel et pour quelle sécurité ?

L’une des premières vérifications à effectuer avant de commencer par monter l’échafaudage revient à s’intéresser à l’étude du sol. Si ce dernier possède une texture meuble, vous devez le stabiliser à l’aide de graviers, quel que soit le type d’échafaudage que vous désirez mettre en place. Délimitez une zone de sécurité réservée de façon exclusive aux usagers du chantier.

Il existe plusieurs types d’échafaudages qui correspondent à différents montages. Le choix du dispositif varie selon les travaux à effectuer. Ainsi, sont pris en compte, en plus de la qualité du sol, le poids à supporter (ouvriers et outillage compris), la hauteur du travail… Les échafaudages mobiles et fixes restent les plus répandus.

Échafaudages mobiles

Déplaçables selon les besoins et pourvus de plusieurs roues, ils interviennent à des hauteurs relativement basses. Une structure de stabilisation s’adjoint aux roues pour assurer plus d’équilibre à l’échafaudage. Lorsque la hauteur de travail excède 2 m, il faut penser à mettre des stabilisateurs.

Échafaudages fixes

À l’opposé de l’échafaudage mobile, l’échafaudage fixe s’établit à la fois au sol et contre le bâtiment, car il s’élève sur une grande hauteur. C’est ce genre d’échafaudage qu’on retrouve sur les immeubles de plusieurs étages. Utile dans les travaux de finition, de rénovation ou de nettoyage, leur installation nécessite une solide fondation.

Au sol, il faut sécuriser chaque pilier de l’échafaudage en y fixant une plaque. La fixation au bâtiment commence à partir de 2 m et continue au fur et à mesure que la hauteur de l’échafaudage monte.

monter echaffaudage et securite

Une alternative plus simple : les nacelles élévatrices Elevah

Vous ne disposez pas des compétences nécessaires pour installer un échafaudage ? Vous trouvez que les échafaudages constituent des instruments de professionnels et vous recherchez un moyen plus simple d’exécuter vos travaux situés en hauteur ? Les nacelles Elevah vous offrent des solutions simples et modernes pour une utilisation confortable.

Les nacelles Elevah fonctionnent à l’électricité et forment par leur variété d’excellentes machines pouvant vous permettre de réaliser tous vos travaux en hauteur à l’intérieur comme à l’extérieur. Également capables de fonctionner sur tout type de terrain, elles s’affranchissent de la qualité du sol.

En plus du fonctionnement sur batterie, certaines de ces nacelles sont conçues spécialement pour des travaux spécifiques. D’autres encore fonctionnent à l’air comprimé. Elles composent les modèles ATEX opérant dans des milieux particuliers.
Ces nacelles se révèlent comme de véritables alternatives crédibles et nettement plus efficaces que le montage des échafaudages et leurs préliminaires.

DES QUESTIONS? NOUS SERIONS HEUREUX DE VOUS FAIRE UNE OFFRE INDIVIDUELLE

6 + 2 =